Réchauffement climatique et dictature financière verte

Selon Bernard Charbonneau, « L’écofascisme a l’avenir pour lui, et il pourrait être aussi bien le fait d’un régime totalitaire de gauche que de droite sous la pression de la nécessité. En effet, les gouvernements seront de plus en plus contraints d’agir pour gérer des ressources et un espace qui se raréfient. Déjà commence à se tisser ce filet de règlements assortis d’amendes et de prison qui protégera la nature contre son exploitation incontrôlée. Que faire d’autre ? Ce qui nous attend, c’est probablement un mélange d’organisation technocratique et de retour à l’âge de pierre. » (Le Feu vert, 1980)

Non, l’écologie c’est gentil pensez -vous. regardez plutôt cette publicité pour la réduction de 10% des émissions de carbone(ten:ten).

Pour en savoir plus voici un reportage sur le « complot » visant à mettre en place une  dictature verte.

Publicités