M. Maung : "Ils veulent un Etat Arakan bouddhiste, sans les musulmans Rohingyas."


Vendredi 3 août, une manifestation était organisée en solidarité avec le peuple Rohingya, qui est l’objet de persécution de la part de la communauté bouddhiste depuis plusieurs semaines. Des citoyens se sont alors mobilisés pour tâcher d’alerter l’opinion publique sur cette problématique. Le Cercle des Volontaires était présent lors de cette manifestation.

Voici notre reportage :

Une nouvelle manifestation est organisée le 10 août, devant l’Ambassade de Birmanie.

 A noter le communiqué du Ministère des Affaires Etrangères français sur la question, datant du 6 août :

"La France attache une grande importance à un règlement pacifique et concerté des questions ethniques en Birmanie, afin de parvenir à la réconciliation nationale. S’agissant des populations musulmanes résidant dans l’Etat d’Arakan, à l’ouest de la Birmanie, il est essentiel que leur statut soit clarifié au regard du droit de la nationalité et qu’elles bénéficient, quel que soit ce statut, de la plénitude de leurs droits dans le respect des droits de l’homme.

Des informations font état d’actes de violence inquiétants de la part des forces de sécurité à l’encontre des civils. Nous appelons les autorités birmanes à protéger toutes les populations civiles, sans discrimination, et à enquêter sur ces possibles exactions.


Au delà des mesures immédiates prises en vue d’un apaisement des tensions dans la région et la réponse humanitaire aux besoins des déplacés, pour laquelle un accès humanitaire sans entraves et dans de bonnes conditions de sécurité est nécessaire, il nous apparaît souhaitable que les autorités birmanes définissent une stratégie visant à la réhabilitation et la réconciliation, fondée sur l’intégration et non la séparation, entre les deux communautés."

=============================================================

Pour aller plus loin :

Le reportage de META TV, aussi présent à cette manifestation

Les organisations de la société civile sont vivement préoccupées par les violences en cours contre les Rohingyas, ethnie apatride de Birmanie, et leur refoulement du Bangladesh (info-birmanie)

Birmanie: Les forces gouvernementales s’en prennent aux musulmans rohingyas (Human Right Watch)

L’Iran fait don de 65.000 roupies aux réfugiés du Myanmar (IRNA)

L’Arabie Saoudite condamne le nettoyage ethnique contre les Rohingyas

 

About these ads